top of page
  • Photo du rédacteurLoulou

🎯Marathonienne en moins de 4h🎯

Dernière mise à jour : 23 avr. 2019

Le 1er novembre 2018, je me décidais à m’inscrire🔏 pour le marathon🏃‍♀de Paris avec l'objectif fou de le finir en moins de 4h🤩

Aujourd’hui, après des mois de prépa sans relâche👍, j’ai franchi la ligne d’arrivée🏁en 3:53:03⏰

Je vous propose ici un compte rendu de cette aventure folle🕺

Bonne lecture👓

DERNIÈRE SEMAINE DE PRÉPA

Ca y est!!! La semaine 12/12 a commencé! On se remet gentiment de notre URBAN TRAIL de 14km, et on ne planifie qu'un RUN décrassage le mardi midi😊et une session de stretching intense le jeudi midi🙆‍♀

Honnêtement j'en ai plus que marre de courir... la prépa est longue et je commence à me lasser😅

Le mardi, pour nos 6km, il fait beau et c'est vraiment agréable... les sensations sont bonnes et c'est super encourageant👏

Ca y est, les baskets sont raccrochées jusqu'à dimanche👟

Le mercredi, j'ai fait un HIIT de 20 minutes et basta pour la semaine niveau cardio/renfo🏋‍♀

L'idée étant d'en garder sous le pied pour la course de dimanche😊



J-1 : RETOUR SUR UNE JOURNÉE PARISIENNE

En route!🚗

On est vendredi, il fait beau et nous nous retrouvons avec Line et Ben au départ du train🚂.

Honnêtement depuis le matin, je suis toute excitée🎉.

Le résultat de 3 jours sans sport 😀.

Et la joie de partir avec mes amis et de partager cette aventure à leurs côtés👍. Nous prenons nos 3 trains et arrivons à Paris. Nous posons nos valises👜et nous écroulons pour une bonne nuit de sommeil😴.

Le samedi matin, j'avais booké un petit massage avec Line! L'occasion de délasser les jambes lourdes et de se détendre un peu😜!

La matinée s'est poursuivie avec un brunch entre amis dans la belle rue Montorgueil🥖🍏suivi d'une petite balade dans le quartier.

Après ce délicieux moment, direction la Porte de Versailles pour récupérer nos dossards😊et se balader un peu (mais pas trop) au salon du running. Faut pas trop se casser les pattes non plus👣.

Le soir, un gros plateau de sushis, des nouilles sautées et au lit😴. C'est pas comme si on avait fait près de 20 000 pas dans la journée🙈.



DIMANCHE 14 AVRIL : LE JOUR-J


7h: le réveil sonne⏰. Je suis SUR-EXCITÉE! On y est, enfin! Je checke mon téléphone et j'ai déjà reçu plein de messages d'encouragement! Ca fait chaud au coeur!

Je n'ai toujours pas pris ma décision entre le legging et le short😅. J'opte finalement pour le legging... trop peur que les frottements entre les cuisses refassent surface comme lors de la dernière sortie longue au bout de 16km😳.


7h30: je prends la folle décision de ne pas petit déjeuner🍞. Je suis encore en train de digérer les sushis de la veille🍣. J'achète juste une clémentine pour la route en me disant que de toute façon il y aura des bananes sur le parcours🍌.

Je ne recommande pas pour autant de ne pas petit déjeuner avant un marathon, j'ai juste fait comme je le sentais😊.

8h00: nous sommes dans le métro avec Line, notre supportrice de choc👍.


8h35: nous arrivons sur les champs pour le départ de la course! Les élites sont déjà partis et nous tentons de rejoindre l'entrée du SAS -4h et de retrouver les copains👯‍♂


8h50: j'abandonne l'idée de se retrouver... J'ai trop envie de faire pipi et il faut entrer dans le SAS pour attendre son tour aux toilettes mobiles🚽.


9h00: je rentre dans le SAS, un poncho sac poubelle sur les épaules (la meilleure astuce de début de course frisquette)!

Ici, ce sont 45 minutes interminables d'attente pour atteindre les toilettes! Ouf que j'ai sympathisé avec Margaux, une autre coureuse en détresse🆘!

C'est quand même assez dingue qu'il y ait si peu de toilettes pour le nombre de coureurs (4 toilettes dans notre SAS pour des milliers de coureurs)...

Le départ de mon SAS était censé être à 9h30 et le SAS suivant nous avait déjà rattrapé pour attendre son départ. Nous avons réussi à nous faufiler à travers les barrières en montrant notre dossard au personnel de sécurité!


9h50: Je prends enfin le départ de la course🎉, dernière de mon SAS! Je ne suis quasi pas échauffée mais tant pis... Je cours! C'est assez émouvant et stressant à la fois!

Je sens des petites fourmis dans les doigts de pieds... le froid sans doute❄!

Les sensations sont bonnes dès le départ👍! Je pars assez vite et je me sens bien! Je fais quand même attention à ne pas partir trop vite pour ne pas me griller🔥.

Les km défilent... les champs, Concorde, l'Opéra Garnier... c'est déjà ouf! L'ambiance est incroyable et je souris😊!


Au 4ème km, je double l'un des 2 meneurs d'allure en sub 4h. C'est hyper agréable pour le moral. Depuis le départ, je ne fais que doubler des coureurs!

Je sais que Line est postée au 5ème km sur la droite! Je longe donc le trottoir et la voir m'encourager en passant me donne grave la patate🥔.

Je commence à me réjouir de voir venir le ravitaillement et l'envie de faire pipi refait surface! C'est pas grave, je me dis qu'il y a des toilettes sur le parcours🚽.

Bastille... puis on se dirige vers le Chateau de Vincennes... Je regarde ma montre et je continue de gagner du temps sur mon objectif -4h!

Le ravito est là et je prends un bout de banane et une bouteille d'eau🍌. Ce sera la formule gagnante jusqu'à la fin de la course!

Je passe les toilettes, ils sont tous pleins et je ne veux pas attendre! Je décide alors de faire un stop express dans les bois et de repartir. On ne verra rien sur le chrono!

Le passage par Vincennes sera le plus long pour moi... je retourne une seconde fois aux toilettes au ravito du 14ème! J'ai peur d'avoir envie de faire pipi toute la matinée à cette allure là😅!

Du 14 au 18ème, peu de supporters, moins d'ambiance... et la douleur au mollet se réveille... Le semi approche👏 et je suis toujours en avance!


Les km défilent super vite. Je suis bien, les jambes sont là! Je vais de mon petit encouragement quand je vois un coureur en difficulté ou un groupe se donner à fond pour une cause (courir avec un enfant handicapé par exemple)😀.


On arrive dans mon ancien quartier... le Marais. Je courais dans le coin quand j'habitais Paris. Ca me fait plaisir et les km continuent de défiler à toute vitesse! Je regarde ma montre et ça fait déjà plus de 2h que je cours!


On longe les quais, les tunnels se succèdent! Mon corps réagit plutôt bien à ces montées/descentes.

Je sais qu'au 30ème, Séb m'attend pour faire un bout de chemin avec moi, je me réjouis!


Le 30ème arrive, on passe la Tour Eiffel et je cherche mon ami du regard... je ne le trouve pas! Je me dis qu'on a du se louper et je continue! Et là je tombe sur lui : JOIE😝!

Il m'accompagnera pendant plus de 8km, ira me chercher des bananes et de l'eau au différents ravitaillements! Vraiment cool😊!

Je me dis que le mur va bien finir par arriver... puis rien! Nous avons un peu ralenti le rythme mais je suis toujours super bien pour atteindre mon objectif!


Au 35ème, Line est là, fidèle au poste et ça redonne clairement un coup de boost!


Séb me lâche au 39ème et je vais donc finir ces 3km et quelque toute seule... C'est pas grave, je suis bien et c'est presque fini😀!


Au 40ème, je regarde ma montre et je comprends que je vais le faire, que ces mois de prépa vont être récompensés! Je sens alors une émotion folle monter et les larmes commencent à couler😭. Je me ressaisis et me mets à accélérer! Je continue de doubler des coureurs sur ces derniers mètres!

Le tapis vert est là... plus que quelques mètres... YOUHOU🎉! Je suis marathonienne en 3:53:03🏁!

Mais quelle expérience! Je passe la ligne, j'ai en réalité couru 43,41km avec tous les zigzag et je n'ai pas vraiment suivi la ligne verte...

Je ne sais plus trop où j'habite! J'ai mal à la hanche et au genou gauche... je boitille jusqu'aux médailles et t-shirt finisher et me jette sur des oranges qui ont bien manqué sur le parcours🍊.

Honnêtement, c'était l'une de mes meilleures expériences sportives! Tout s'est super bien déroulé pendant la course. De la météo aux sensations..! Et de voir les efforts de la prépa récompensée est une satisfaction sans limite!


Un grand merci à mes proches, amis (avec une mention spéciale à Line, Ben, François, Momo et Séb), aux supporters, à tout ceux qui ont eu une pensée pour moi pendant la course, aux organisateurs et à tout ceux qui ont fait de cette événement une course magique!



Une question me brule les lèvres... à quand le prochain?

85 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
bottom of page